La France championne européenne des push notifications, mais… [Etude]

Share Button

Teradata Marketing Applications a étudié quelque 300 sites e-commerce dans six pays européens, dont la France. Parmi les enseignements à retenir, les sites marchands de l’Hexagone sont numéro 1 sur les push et en bonne position sur l’animation de leur site via les réseaux sociaux. Mais, comme ses voisins européens, ils péchent encore sur l’individualisation des contenus.
Teradata Marketing à observer à la loupe près de 300 sites e-commerçants, durant les mois de mars et avril 2016. L’objectif : voir comment ceux-ci fidélisent leurs clients par le biais de trois grands canaux numériques : l’e-mail, les applications mobiles et les réseaux sociaux.
L’email, principal atout des sites en ligne
YaelPremier d’entre eux, l’e-mail reste un canal de choix pour les entreprises du e-commerce, puisque plus de 77% d’entre elles collectent les adresses e-mail avec l’ouverture d’un compte, 67 % proposent l’abonnement à une newsletter, et 50% envoient au moins un e-mail par semaine. « Nous avons été agréablement surpris de constater que le visuel et le graphisme de ces contenus est très important pour les sites en ligne. 50% des emails sont en effet consacrés à l’aspect graphique » note Yaël Kochman, ci-contre, responsable des contenus stratégiques pour Teradata Marketing Applications.
ecom1

La France adepte des push
En ce qui concerne les notifications sur le mobile, la France est le meilleur élève. C’est elle qui a le plus recours à cet envoi, 41% des applis ayant envoyé des notifications push durant la période de l’étude. Étonnamment, le nombre d’applis ayant demandé la permission d’envoyer des push notifications est deux fois plus important que celui des applis qui en ont effectivement envoyé.

Voici les chiffres clés sur les notifications sur les six pays européens analysés (France, Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, Danemark et Italie)
Ecom2

Le Royaume-Uni et la France en avance sur Snapchat
Sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter sont les chouchous des clients; ils sont donc les canaux plus utilisés par les e-marchands. Le Royaume-Uni est le pays qui active le plus ses réseaux sociaux sur l’ensemble des canaux, juste devant la France. Ces deux pays sont par exemple les seuls à être présents sur Snapchat, la plus récente des plates-formes de réseaux sociaux.

Ecom3
Ecom4


La personnalisation reste à améliorer
Enfin, seuls un retailer en ligne sur 2 a adopté une stratégie de personnalisation de ses contenus. Pire, le contenu d’emails personnalisés est constaté dans moins de 30 % des sites en ligne. Sur les applis, 23 % y ont recours…
Ecom5

Share Button